VENDREDI 29 JUIN à 18h30

PORT-DE-BOUC

Centre d'Arts Plastiques Fernand Léger

en partenariat avec la médiathèque Boris Vian

la Ville de Port-de-Bouc

et Jacqueline Serra

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION

ANTOINE SERRA, rétrospective d'un engagement

en présence de JACQUELINE SERRA et WIM KLOOSTERMAN

exposition du 29 juin au 24 aout 2018

ANTOINE SERRA

Le début de la vie d'Antoine Serra (1908-1995) ressemble à un conte : venu à Marseille à l'âge de six ans avec sa mère et ses trois sœurs, il tente de tirer la famille de la misère par des chemins détournés qui le conduisent en maison de correction. Antoine Serra aurait pu alors devenir gangster ou traîne-savate. Il est devenu artiste-peintre : la rédemption par l'art ! Il adhère au mouvement communiste en 1926, puis, en 1930, il fonde à Marseille, avec d'autres jeunes artistes engagés, le groupe des Peintres prolétariens. C'est au cours de l'Occupation, alors qu'il participe à la Résistance, qu'apparaissent les premières dissensions entre le parti et lui. Totalement réhabilité en 1945, il défend un moment la ligne du réalisme socialiste, avant de prendre ses distances, tout en se tournant vers la mystique chrétienne. Après la guerre, Serra fait partie du milieu artistique qui gravite autour du Vieux-Port, puis il se retire dans les Alpilles et la Provence intérieure. Soutenu par de nouveaux mécènes parmi lesquels Paul Ricard et l'industriel Charles Mourre, Serra se lie aussi avec le mouvement régionaliste dont Marie Mauron.

L'INVITÉE

Jacqueline Serra fut la compagne d'Antoine Serra, et s'attache aujourd'hui à continuer à faire vivre l'œuvre du peintre.

DÉROULÉ DE LA SOIRÉE

18h30 : vernissage de l'exposition

TARIFS

Entrée libre